24 décembre 2015

Milad et Mawlid

Roger Garaudy, Henri Joyeux, les Pacifistes de Tunis, et le père Feroldi vous souhaitent un joyeux Mawlid


Par un hasard de calendrier, [ce] 24 décembre, une grande partie du monde célèbrera deux fêtes: la nativité du Petit JESUS et celle du Petit MUHAMMAD, appelée respectivement en arabe le Milad et le Mawlid.
Ne pas manquer, donc, de saluer conjointement ses amis chrétiens et musulmans car la prochaine correspondance aura lieu dans 548 ans selon certaines sources par ici et certains d'entre nous ne serons donc plus là…
On sait que ces deux petits enfants, qui n'étaient pas turbulents, rappelons-le, ont donné par la suite à l'humanité des moments de joie mais aussi de tristesse: en particulier à tous les pacifistes du monde. Certains ont même vu dans les religions la principale raison des guerres…. Là, nous voudrions partager une grande pensée pour ROGER GARAUDY qui a, de manière unique au monde, œuvré pour une coexistence des diverses spiritualités: dans la joie et, surtout, dans l'égalité des êtres humains, qui constitue leur base commune. Une telle approche n'est évidemment pas étrangère au passé communiste de ce grand homme. 

___________________________________________________________

SELECTION D'ARTICLES

Archives Garaudy PDF sur Calameo

Si je ne brûle pas
Si tu ne brûles pas
Si nous ne brûlons pas,
Comment les ténèbres
Deviendront-elles clarté ?

Nazim Hikmet, poète communiste turc (1901-1963), traduit par son ami Garaudy