11 décembre 2015

Le silence des pantoufles

Conclusion d'un article de Soraya Behbahani-Guerittot, doctorante en anthropologie sociale et culturelle (Lyon 2), à lire ici sur son blog:
 

« Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles. », écrivait en 1961 Max Frish dans Mr Bonhomme et les incendiaires. Votons, il y a encore quelques beaux meubles à sauver ; agissons au quotidien, il y a toujours un édifice à bâtir.

___________________________________________________________

SELECTION D'ARTICLES

Archives Garaudy PDF sur Calameo

Si je ne brûle pas
Si tu ne brûles pas
Si nous ne brûlons pas,
Comment les ténèbres
Deviendront-elles clarté ?

Nazim Hikmet, poète communiste turc (1901-1963), traduit par son ami Garaudy