22 novembre 2015

Нормандия-Неман. Quand aviateurs français et russes combattaient ensemble la bête immonde...

Samedi 28 novembre 2015 à 11h devant la Stèle Normandie Niemen sur le parvis de l’hôtel de ville de Rouen, Jean-François ANIÈRE, Président du Mémorial Normandie Niemen, Brigitte BRIÈRE, Présidente de la délégation de Seine-Maritime de la Fondation de la France Libre vous prient d’assister à la cérémonie commémorant le 73 ème anniversaire de l ‘arrivée du GC N°3 «Normandie» sur le sol soviétique

Jours sombres pour la France dont l'armée a été vaincue deux ans plus tôt en quelques semaines.
Néanmoins, certains Français ne se résignent pas à la défaite. Les forces de la France Libre continuent la lutte aux cotés des Anglais. En Egypte, en Syrie, au Liban, au Tchad, en Libye, dans les Iles du Pacifique, sur terre, sur mer et dans les airs, l'armée française est présente.
Le général de Gaulle décide qu'une unité d'aviation de chasse française sera présente sur le front de l'Est. Il existe déjà deux groupes de chasse dans les F.A.F.L.,"Alsace" et "Ile de France". Le troisième groupe s'appellera "Normandie".

Après de longues négociations avec l'U.R.S.S., le groupe constitué à Rayack au Liban, rejoint après un long périple, la base d'Ivanovo, ville située à 250 km au nord-est de Moscou.
60 militaires français dont 14 pilotes de chasse et 1 pilote de liaison, tous volontaires, vont représenter la France sur le sol soviétique pour combattre le nazisme.


 
>> LIRE ICI L'HISTOIRE DU REGIMENT DE CHASSE AERIENNE NORMANDIE-NIEMEN >> 

Lire aussi: http://www.defense.gouv.fr/air/actus-air/les-pilotes-russes-et-francais-s-entrainent-ensemble-a-l-est-de-moscou

___________________________________________________________

SELECTION D'ARTICLES

Archives Garaudy PDF sur Calameo

Si je ne brûle pas
Si tu ne brûles pas
Si nous ne brûlons pas,
Comment les ténèbres
Deviendront-elles clarté ?

Nazim Hikmet, poète communiste turc (1901-1963), traduit par son ami Garaudy