16 octobre 2015

Appel à l'Alliance pour une France libre

Nous sommes des citoyens de toutes sensibilités politiques, de tous horizons philosophiques et de tous milieux socio-économiques.
Notre point commun : une volonté partagée de redresser notre pays, la France !

Comme beaucoup, nous avons constaté que les politiques appliquées en France depuis plusieurs décennies par des partis se disant « de droite » ou « de gauche » avaient en réalité la même finalité : soumettre la France aux intérêts de la finance internationale, dans le cadre d'une mondialisation ultralibérale. Cette soumission est rendue possible par la disparition de la souveraineté du peuple français, programmée par la construction européenne et soutenue par notre classe dirigeante.
Nous avons compris que la pseudo « construction » européenne, décidée par les Etats-Unis après 1945, a pour objectif de prendre sournoisement le contrôle des nations européennes pour mieux les soumettre à une oligarchie financière. Il suffit de comparer les promesses initiales de « croissance, plein emploi, qualité de vie, ... » avec la réalité quotidienne en Europe pour appréhender la puissance de la propagande que nous subissons depuis plusieurs décennies : l'union n'a pas fait la force, loin de là !
Partant de ce constat, de notre volonté de ne pas accepter ce que l'on nous présente comme inéluctable, nous avons pour ambition de rassembler les nombreuses forces vives existantes dans un même mouvement qui ne soit surtout pas un parti politique, inévitablement source de « division pour mieux régner ».
L'Alliance pour une France libre n'est donc pas un parti politique, mais une invitation au rassemblement autour de l'essentiel, au delà de nos différences naturelles que nous nous engageons à respecter. Par conséquent, toutes celles et ceux de toutes origines et de toutes convictions, qui, conscients des dangers en cours pour notre liberté, notre niveau de vie et notre avenir, désirent porter le flambeau de l'espoir sont les bienvenus : l'Union fera la force cette fois-ci !
L'Alliance pour une France libre n'est pas non plus une structure hiérarchisée. C'est un outil permettant aux signataires de partager leurs informations, points de vue et bonnes pratiques et de se grouper pour des actions concertées. Il n'y a pas de bureau, pas de postes à pourvoir, pas de critères d'exclusion ni de police politique. Chaque Homme libre, signataire de l'Appel, est responsable de ses prises de positions et n'engage que lui-même.
Les simples citoyens, les associations ou autres groupements qui se reconnaissent dans cette vision seront donc signataires de l'Appel de l'AFL qu'ils pourront propager à leur tour, de proche en proche.
Chacun peut adhérer à une des associations du réseau, en fonction de ses propres aspirations, voire créer une nouvelle association qui sera signataire de l' Appel à son tour, ou tout simplement se contenter de signer personnellement l' Appel.
Signer l'appel de l'AFL, c'est entrer en résistance.
Pour se libérer, la France a besoin du soutien massif du peuple français.
Pour une France libre, prospère et heureuse !


APPEL AU PEUPLE FRANÇAIS...

La France est un pays unique, grande par le cœur et par son rayonnement naturel quand elle est digne d'elle-même et de ce que les peuples du monde attendent et espèrent d'elle.
La France est un pays d'une beauté, d'une richesse et d'une diversité à couper le souffle : diversité des paysages, de l'habitat, des climats, des sols, des écosystèmes qui s’étendent jusque dans l’Outre-mer, et enfin diversité de sa population sous l'angle des structures familiales et de l'anthropologie. Et tout cela à partir d’un petit hexagone : 500 000 km², 1000 km du Nord au Sud, 1000 km de l'Est à l'Ouest, qui s’épanouit, grâce aux terres hors métropole, sur le deuxième plus grand territoire maritime du monde.
L'Histoire de France est une longue et belle histoire, faite de souffrances, de trahisons parfois, mais surtout de moments glorieux. Une lutte de mille ans entre des tentations de division et des élans d'union. Sous l'angle de la nature humaine, la Révolution française fut ce moment exceptionnel où le peuple français s'est transcendé, a dépassé son immense diversité à travers des valeurs universalistes et humanistes : Liberté, Égalité, Fraternité.
Puis, après deux guerres mondiales, dans les instants de joie qui suivirent la seconde, on a raconté au peuple français, on NOUS a raconté ce que nous avions envie d'entendre. Nous allions nous dépasser encore une fois, plus haut encore, vers plus d'humanisme, vers plus d'universalisme, à l'échelle de l'Europe cette fois, d'une Europe de la Paix, d'une Europe des droits de l'Homme.
Seulement voilà, aujourd'hui le constat est affligeant : désindustrialisation du pays, suicides massifs d'agriculteurs, de salariés et d'entrepreneurs, perte des acquis sociaux, baisse des salaires et des retraites, appauvrissement de la population, attaques contre les libertés individuelles, etc. Le programme du Conseil National de la Résistance de 1944 intitulé « Les jours heureux », qui avait mis en place la sécurité sociale, les retraites par répartition et bien d'autres dispositions encore, est détricoté maille après maille, méthodiquement, depuis plusieurs décennies. Ce programme social, conçu pour le bien commun, la protection des plus faibles et l'intérêt du peuple français, est remplacé par un programme agressif à l'égard des humbles et soumis aux appétits sans limite des puissants de ce monde. Tout ceci est décidé ailleurs, par la Commission européenne, contre la volonté du peuple français.
Le dépassement par le haut vers plus d'humanisme et d'universalisme ne s'est pas produit. Nous nous sommes au contraire enfermés progressivement, insidieusement, dans une prison racialiste qui nous éloigne de nos affinités électives naturelles : les pays de la francophonie, les pays d'Amérique latine, la Russie, les pays du Levant et tant d'autres qui espèrent en nous. Nous sommes entraînés dans des guerres illégales contre des peuples amis de la France. Ils attendent Montesquieu, Lacordaire et Victor Hugo. Nous leur envoyons des bombes pour tout cadeau.
L'abandon progressif et intentionnel de notre souveraineté, synonyme de démocratie, par des générations de politiciens carriéristes et félons, soumis aux intérêts d'une oligarchie mondiale, a conduit au désastre que nous constatons aujourd’hui.
Mais tout n'est pas perdu. TOUT N'EST PAS PERDU ! Le peuple français a montré, au cours de sa longue histoire, qu'il était capable d'un sursaut à chaque fois que la France était trahie par ses dirigeants. Aujourd'hui, si nous, filles et fils de France, savons faire preuve de courage, d'intelligence, de solidarité et d'amour, si nous sommes capables de nous unir autour de l'impératif sacré de sauver la patrie, alors, les jours heureux reviendront.

NOUS ! Alliance pour une France Libre (AFL), invitons le peuple français, individuellement ou par le biais d'associations, à se rassembler autour d'un objectif simple :
  • Rétablir notre indépendance nationale et notre souveraineté populaire afin de décider nous-mêmes de notre destin commun. Cela passe par trois conditions impératives :

  • Ouvrir la France sur le monde, car telle est sa vocation historique, en s'évadant de cette prison des peuples qu'est l'Union européenne ;

  • Réinscrire la France dans sa grande Histoire en sortant de l’OTAN ;

  • Rendre au peuple français son pouvoir régalien de battre monnaie, sa monnaie, le Franc.

En soutenant cet appel, vous contribuerez au renouveau de la France, au retour de la démocratie, c'est-à-dire à la restitution au peuple français de son droit à disposer lui-même de son destin.   

POUR QUE VIVE LA RÉPUBLIQUE ! POUR QUE VIVE LA FRANCE  !

Signer l'appel: ici 

___________________________________________________________

SELECTION D'ARTICLES

Archives Garaudy PDF sur Calameo

Si je ne brûle pas
Si tu ne brûles pas
Si nous ne brûlons pas,
Comment les ténèbres
Deviendront-elles clarté ?

Nazim Hikmet, poète communiste turc (1901-1963), traduit par son ami Garaudy