12 septembre 2015

L'Occident se prépare à attaquer la Syrie

La chancelière allemande Angela Merkel a déclenché une avalanche de migrants en annonçant que l’Allemagne était ouverte, et en rompant l’accord de Dublin sur les demandeurs d’asile en Europe. Une campagne médiatique a suivi et des milliers de migrants en provenance de Syrie sont désormais accompagnés à travers l’Europe par des dizaines de journalistes qui rapportent chacun de leurs mouvements aux nouvelles du soir – y compris à l’aide de photos truquées (en allemand). Personne ne demande aux migrants pourquoi ils quittent la Turquie, où la plupart se trouvait tous ces derniers mois ou années, ni qui leur a donné de l’argent.
Je me suis demandé quel pouvait être le but de cette campagne médiatique. Il semble maintenant clair qu’il s’agit de préparer le public européen à une guerre ouverte contre la Syrie, son gouvernement et son peuple.

LIRE LA SUITE ICI
Si je ne brûle pas
Si tu ne brûles pas
Si nous ne brûlons pas,
Comment les ténèbres
Deviendront-elles clarté ?

Nazim Hikmet, poète communiste turc (1901-1963), traduit par son ami Garaudy