3 juillet 2015

Gérard Privat: lettre ouverte à M. Aléxis Tsípras, Premier Ministre Grec

Comme un battement d’aile
http://www.avenir-solidaire.fr/blog/2015/07/01/comme-un-battement-daile/

Lettre ouverte à M. Aléxis Tsípras, Premier Ministre Grec

Monsieur le Premier Ministre,

Les dirigeants européens connaissaient la situation de la Grèce lorsqu’ils ont accepté qu’elle intègre la zone euro, sachant que le remboursement de sa dette était une mission impossible sans réelle solidarité des autres pays de cette zone.
Par votre refus de laisser étouffer la vie économique de votre pays, et en proposant au peuple grec de se prononcer par référendum, vous devenez une chance pour l’ensemble des nations de l’Union Européenne.
Contrairement à ce que l’on voudrait nous faire croire, les peuples ne trouvent dans l’Euro aucun avantage capable d’en compenser les inconvénients.
De plus, l’Euro, en tant que monnaie unique, est inconsistant car fondé sans véritable réalité politique, c’est-à-dire sans véritable unité politique ; son effondrement est pour cela inéluctable ; la seule incertitude est : quand ?
Le meilleur moyen pour les nations de la zone euro de se préserver de cet effondrement est de reprendre leurs souverainetés monétaires et de battre à nouveau leurs propres monnaies nationales.
La Grèce, en retrouvant la Drachme, retrouvera sa liberté d’action avec la possibilité d’emprunter sans intérêts auprès de sa banque nationale.
(((La Grèce pourra même rembourser directement en nature le capital des emprunts contractés auprès de sa banque nationale ; c’est-à-dire, que ces emprunts seront directement remboursés au peuple par la création d’une véritable richesse qui favorisera l’harmonie sociale et l’épanouissement.
Ce type de remboursement d’emprunts devrait participer à la construction d’une nouvelle économie.)))
Ainsi, forte de son expérience, et avec des dirigeants dignes d’elle, la Grèce pourra-t-elle renouer avec la création d’une véritable richesse et le progrès social.
Des accords commerciaux pourront être alors réalisés dans de bonnes conditions avec les nations conscientes de la nécessité d’une renaissance pour la Grèce et pour le monde.
Bien au-delà du mouvement que je dirige, dans votre action pour transformer le cours de l’histoire,
Soyez assuré, Monsieur le Premier Ministre, de la sympathie et du soutien des peuples d’Europe à votre cause.

Gérard Privat
Président d’Avenir Solidaire
« La Pensée Citoyenne »

Pour suivre la situation en Grèce:
  http://www.okeanews.fr/

___________________________________________________________

SELECTION D'ARTICLES

Archives Garaudy PDF sur Calameo

Si je ne brûle pas
Si tu ne brûles pas
Si nous ne brûlons pas,
Comment les ténèbres
Deviendront-elles clarté ?

Nazim Hikmet, poète communiste turc (1901-1963), traduit par son ami Garaudy