12 décembre 2010

Pour l'avènement de la femme


avenem_femme_R_Garaudy.jpg






















Albin Michel,  1981, 176 pages 


    Nos sociétés, depuis six mille ans, ont été faites et dirigées par des hommes et pour des hommes.
    La moitié féminine de l'humanité a été mise en tutelle et gaspillée.
    Cet ordre masculin est celui des concurrences et des violences, des dominations, des guerres et des armées.
    Le mouvement des femmes, depuis deux siècles, et plus encore depuis 1968, en met en cause les fondements.
    Aux prises avec la difficulté de mener de front leurs maternités et leur vie personnelle et sociale, les femmes sont les plus frappées par le chômage. Elles sont écartées le plus souvent des postes clés de l'économie, de l'administration et de la politique. Même dans le couple et la famille, leur pleine autonomie est loin encore d'être reconnue.
    Un véritable accès des femmes à toutes les fonctions dirigeantes humanisera le pouvoir.
    Le plein épanouissement de la sexualité féminine humanisera l'amour.
    Cette mutation exige un tel changement des structures et des mentalités que la libération des femmes sera la libération humaine.
    Pour l'avènement de la femme donne un visage à cette espérance.

http://universite-ouvriere.org/Bibliotheque/Auteurs/G/Garaudy_Roger/Garaudy_Roger.htm 

___________________________________________________________

SELECTION D'ARTICLES

Archives Garaudy PDF sur Calameo

Si je ne brûle pas
Si tu ne brûles pas
Si nous ne brûlons pas,
Comment les ténèbres
Deviendront-elles clarté ?

Nazim Hikmet, poète communiste turc (1901-1963), traduit par son ami Garaudy